Ateliers d’expression artistique et de création collective

Depuis 2005, nous menons, au sein du secteur Education permanente du Gaffi, un projet intitulé « Rencontre interculturelle, création collective et métissage ».
En douze ans, nous avons collaboré avec plus de vingt artistes différents et nous avons touché des domaines aussi variés que la peinture, la céramique, la danse, la mosaïque, le théâtre, le théâtre d’ombre, l’écriture, le stylisme, la vidéo, la sculpture…
Les ateliers et leurs productions sont à découvrir dans la rubrique Zoom.

Portés par la volonté de développer des moyens d’expression et de valorisation des femmes peu ou pas alphabétisées et de construire avec elles des clés d’émancipation (lire, écrire, s’exprimer, exercer son esprit critique et d’analyse, se mobiliser autour de projets communs, développer son pouvoir d’imaginer, de créer, d’agir, de rêver son futur), par la volonté aussi d’ouvrir des espaces de rencontres des cultures, nous avons choisi de travailler l’expression sous toutes ses formes.

A travers ce projet, des femmes engagées dans une démarche d’alphabétisation découvrent et s’approprient des modes d’expression culturelle et artistique, des moyens de se dire, de se raconter, de raconter leur culture, leur histoire, leur parcours, de partager leurs richesses culturelles mais aussi leurs préoccupations, leurs questionnements, leurs visions du monde.

Elles s’investissent dans la création collective. Les ateliers d’expression artistique et de création collective s’appuient sur un groupe, le cheminement vécu par chaque participante se construit de la rencontre avec les autres. Les expressions personnelles se partagent, se nourrissent les unes des autres, s’enrichissent, provoquent des confrontations, des inspirations nouvelles, des transformations.

Les œuvres créées par ces femmes entrées dans la création, œuvres originales, multiculturelles, métissées, continuent à vivre, au-delà des ateliers. Participer à des expositions, monter sur scène, projeter le film dont elles sont les auteures sont des moments où elles peuvent prendre une place, être entendues et reconnues, trouver une valorisation de ce qu’elles ont livré.
Cette étape est aussi porteuse de sens pour le public qui reçoit ces expressions. Elle est propice à la rencontre et au dialogue, à la confrontation des représentations du monde, à la transformation des regards et des préjugés.